Poème

Tout mon corps se plaint de ton absence
Il garde tes secrets, il garde tout
Mes bras sont fatigués du vide laissé
Alors, je me laisse couler
Et mon coeur se remplit de peine.
Perdu dans ce vide immense
Mais où es-tu parti ?
Je ne sais pas le dire. C'est noir
Mon esprit est lassé de cette tristesse
Lassé de courir sans fin. Et rien qui ne revient.

Retour à l'accueil