Sans Valentin dont nous n'avons plus besoin, nous avons célébré notre amour.

J'ai adoré ton mot, comme il sonnait beau ! Je le garde précieusement au chaud pour les jours où mon âme ira moins bien.
Et malgré les années qui filent et tout ce qui pourrait nous polluer, il devient plus fort chaque jour. 

Vivre sans toi demain, qu'est-ce que cela voudrait dire de bien ?


Toi et moi, pourquoi ? Franchement, belle histoire, n'est-ce pas ?
Si l'amour du début se transforme en habitude, en lassitude, si tant d'exemples alentours montrent que cela devient fragile ou se brise, pourquoi, pour nous, cela ne marche pas dans ce sens là ?

J'ai cherché des raisons rationnelles, je n'en pas trouvé. J'ai laissé mon esprit se faire à l'idée qu'il ne fallait pas chercher et à te regarder, ton beau visage posé sur l'oreiller, je me suis dit: "quel idiot tu fais !". 

5140213820_d212b84857.jpg



Retour à l'accueil