Et tout cela est passé...

Jamais je n'aurais pu l'imaginer. Cette occupation étrangère de mon corps qui d'un coup s'est révélée. J'en reste boulversé. Leurs présences quasi-réelle que je peux encore matérialiser. Pourquoi maintenant, pourquoi ?

Et les expériences suivantes qui sont toutes plus ciblées. Pour me donner des nouvelles d'un monde passé ou plutôt à côté.

Une douleur calmée, une libération soudaine des soufrances du passé. J'en reviens transformé comme transfiguré et mon corps s'est ré-arrangé. En partie vidé, en partie muté.

Je suis sûr maintenant qu'il existe cet autre univers. Un monde que l'on ne peut visiter mais qui parfois se montre dans nos rêves ou dans des expériences parallèles...

Longtemps, j'ai rêvé d'un jardin abandonné. D'une tombe oubliée que la misère et l'oubli recouvraient. Accroupi sur un mur, un ange pleurait en regardant l'endroit désolé. La mort y rodait occupant le lieu à jamais.

Maintenant, le jardin reverdit car le soleil renait. On peut de nouveau y entrer et le visiter. Le jardin d'un Eden n'est plus abandonné. Un enfant y joue et rie sous le regard attendri de sa mère et de l'ange qui savent ce qu'est le passé.

Le jardin abandonné
Retour à l'accueil