http://2.bp.blogspot.com/-dxGZOt80fqA/ThTuUUOSOMI/AAAAAAAAVkI/ye33MFPs6EQ/s320/Capt%2B-viol2.JPG

 

Une fois encore, les médias sont à leur hauteur habituelle (presqu'en dessous de la ceinture...) mais le sujet est trop sérieux pour ne pas être géné par la tournure des articles que je lis. Au sujet du DSK international, seconde après seconde, l'important pour nos informateurs imposés est de savoir s'il est pervers, depuis combien de temps, si cela va ruiner ses ambitions politiques: pauvre chéri ! S'il va croupir en prison pendant des années, si sa femme va le lâcher et combien cela lui coûtera. A sa femme, bien sûr, puisque c'est elle qui tient les cordons de la bourse... elle aurait bien fait de tenir les deux autres aussi.

Bref, si c'est le besoin de nos médias de nous tenir en haleine sur ces sujets là, c'est que le reste du monde va au mieux ou alors que la fange rapporte plus que l'on peut croire.

En attendant que sa culpabilité soit avérée, quelques indices semblent faire pencher la balance de la justice vers un comportement au minimum déplacé. Pour cela, j'espère alors qu'il sera condamné à une peine adaptée à son délit car pensons quand même à la victime qui, sauf retournement de situation, n'était là que pour nettoyer la chambre et qui s'est retrouvé obligée de satisfaire les pulsions Monsieur le directeur du FMI. Quelques dollars pour faire taire cette femme feraient en taire beaucoup d'autres qui subiront d'autant plus.

 


Retour à l'accueil